• L'atelier •

Mon expérience est mise à votre disposition pour l'entretien et la restauration de vos instruments.

 

Tous les travaux d’atelier sont effectués sur place.

Accordéons, bandonéons, accordinas, concertinas et instruments de musique mécanique à anches libres.

Révisions, réparations et accordages

Devis gratuit établi immédiatement sur place à tout moment. 

 

Révisions, réparations, accordages, restaurations, réglages et accordages personnalisés, étude et réalisation de transformations.

 

Travail personnalisé et soigné.

 

Tous les travaux de restauration et de réparation sont garantis.

 

Réparations urgentes

Une solution lorsque votre instrument est votre outil de travail.

 

Contactez-moi pour une prise en charge immédiate de votre instrument pour réparation dans un délai le plus court possible.

01 48 58 63 97

Expertises

L'assurance d'une valeur réelle et sérieuse de l'instrument présenté.

 

Déterminer la valeur marchande de votre instrument nécessite une expertise en atelier afin de déterminer le type de fabrication, la provenance, le modèle, son état etc...

 

Ce service est proposé aux particuliers comme aux professionnels : Cie d'assurances, expertises judiciaires, marchands. Aucune estimation ne peut être réalisée par téléphone ou sur photos.

Un service professionnel personnalisé

La boîte d'accordéon

8 rue du Sergent Bobillot - 93100 Montreuil

01 48 58 63 97

Plan d'accès / Horaires

• Être à l'accordéon ce que le luthier est au violon •

La restauration du jeu d'anches

Une languette en cuir naturel, en matière synthétique ou en plastique, découpée en une fine lamelle dénommée "peau à musique", peut recouvrir certaines anches en étant collée à sa base en opposition à celles-ci, elle a alors un rôle de soupape permettant ainsi d'obstruer ou non le passage du courant d'air selon le sens dans lequel le soufflet est actionné. Ainsi l'anche qui lui fait face est mise ou non en vibration selon que la peau est "ouverte" ou "fermée".

Le réglage de l'anche libre

Généralement languette de métal (couramment laiton ou acier) découpée, l'anche libre est de forme trapézoïdale, rectangulaire ou conique. Elle est fixée à sa base par tous moyens mécaniques (vis ou rivet) ou bien encore par collage sur une plaque rectangulaire : le châssis en zinc, en aluminium, en laiton ou en plomb.

 

On y pratique une ouverture légèrement plus large que l'anche elle-même : la fenêtre. Sous l'impulsion d'un courant d'air variable, elle peut osciller de part et d'autre de ce point de fixation dans la "lumière" : espace qui sépare l'anche des parois de son châssis.

 

Le châssis peut comporter une ou plusieurs anches. Les anches ainsi montées sur leur châssis doivent être réglées puis accordées.

 

Le réglage de l'anche libre s'obtient en écartant plus ou moins cette dernière de son châssis, de telle sorte que la "lumière" soit plus ou moins importante, tout en conservant le profil galbé. Ainsi, l'anche libre démarrera plus ou moins rapidement en fonction de la pression de la colonne d'air.

Le sommier

Le jeu d'anches contenu dans un même instrument - appelé "musique" - est fixé au moyen de colles, de cire, de clous et/ou de vis sur un support en bois appelé "sommier", qui est soit mobile, soit monté directement sur la table d'harmonie dans la caisse.

 

Lors d'un montage non collé ou ciré, une peau ou cuir, naturel ou synthétique, ou bien encore une quelconque matière est appliquée sur le sommier, pour le garnir, de manière à rendre étanche à l'air le montage des châssis sur le sommier.

L'accordage

Il s'agit de régler la hauteur de la note (fréquence) produite par une anche libre, soit en enlevant quelques fines particules de métal à son extrémité au moyen d'une lime alors la note produite monte ; soit en procédant de la même manière à la base de l'anche à l'aide d'un outil spécifique, dans ce cas, la fréquence donc la note obtenue baisse. L'accordage est une "harmonisation" de l'ensemble de l'instrument.

 

L'anche libre métallique émet des vibrations dites isochrones ; c'est-à-dire que ces battements sont en nombre égal dans une période donnée et, ce, quelque soit la pression de l'air venant attaquer l'anche d'une part, où l' écartement de son support d'autre part.

 

Lorsqu'il n' y a qu'une anche, elle est fixée sur le châssis. Dans le cas deux anches, elles peuvent être fixées soit côte à côte, soit l'une au recto et l'autre au verso du châssis. Dans le cas de plus de deux anches elles sont fixées ensemble sur une "plaque".

 

Fixées d'un même côté les anches n'émettront un son qu'en poussant le soufflet. Fixées de part et d'autre du châssis, elles émettront un son de façon alternative lorsque le soufflet est actionné en tirant (anche au verso) ou lorsque le soufflet est poussé (anche au recto).

RESTAURATIONS

« Un restaurateur d’instrument de musique doit sentir l’attachement du facteur qui l’a réalisé. »

 

Reinhard von Nagel
Facteur de clavecin

Ma connaissance historique de la facture de l'instrument et de son évolution vous garantit un travail de restauration de qualité.

- DEVIS GRATUIT -

Important : Aucun devis ne peut être réalisé par téléphone ou d'après photos.

La boîte d'accordéon

• Depuis 1989 •

Ma relation permanente avec les artistes professionnels vous assure l'exigence du savoir-faire et du travail soigné.

Magazine "D'art & d'avenir"

« La boîte d'accordéon »

Diffusé le 22 mars 2007 20h35 sur TF1

 

Sur une idée de Viviane Blassel

Réalisation : Laurent Huchet

Production Executive : Highway Télévision

© 2007 Granit Production

Séance d'accordage avec Alejandro Barcelona

Accompagnateur de Thomas Fersen, Nilda Fernandez…

Table d'accordage

Avant l'étape finale de l'accord et de l'harmonisation dans l'instrument, une préparation précise peut se faire sur une table d'accordage. Celle que j'utilise a été fabriquée en 1950 par un ingénieur allemand pour la firme Hohner.

Le Figaro

28 janvier 2013

Jacques Bolognesi

re-découvre son accordéon après une transformation effectuée sur les jeux d'anches des basses.

Raul Barboza

essaie son instrument après travaux à l'atelier.

Reportage

« Laurent Jarry - Facteur-restaurateur d'accordéons »

TV Montreuil

La boîte d'accordéon "croquée" par Geneviève Marot

Magazine du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, septembre 2007

Le monde des artisans

Édition juillet / août 2009

Article paru dans Le Parisien

Édition du 7 septembre 2012

• Cap-Vert 2013 •

Fête de la musique à Prahia au Cap-Vert.

Laurent Jarry a été invité au Cap-Vert pour remettre en état les instruments des musiciens locaux et leur apprendre les rudiments de réparations pour qu'ils soient autonomes.

 

Accordéon et accordéonistes, magazine n° 130, mai 2013.